Les plats ont-ils les mêmes saveurs si les mêmes épices sont employées?

Whole cumin seeds and ground cumin

Image via Wikipedia

Quelques fois, en lisant plusieurs recettes et ne voyant les mêmes épices employés, vous pourriez en conclure que ces plats auront tous la même saveur. Il n’en est rien. En effet, ce ne se sont pas les seules épices que vous allez utiliser qui donneront la saveur mais plutôt la manière dont vous allez vous en servir, en quelle quantité, et qui donneront aux plats leurs goûts ainsi que leurs différentes apparences.

Par exemple si vous prenez ddes graines de cumin que vous faites rôtir et que vous pilez en suite, la couleur café donnera à tous ces plats une teinte foncée et un arôme très fort qui embaumera non seulement votre cuisine mais toute votre maison. De cette façon-là, vous aurez obtenu un goût de noisette un peu âcre. Le cumin en grains lorsqu’il est sauté lors d’un stir-fry dans une matière grasse a, a contrario, un arôme très doux et un petit goût de liqueur. Enfin le goût le plus léger est celui du simple cumin en poudre, non rôti à la poêle.
Les herbes et les épices, ainsi que les autres assaisonnements sont toujours ajoutés dans le plat de cuisson dans un ordre très spécifique et cet ordre peut aussi changer la saveur du plat.

Beaucoup de gens craignnent la cuisine de Malaisie, d’iIndonésie et de l’Inde, pensant qu’elle est trop épicée – ce qui est en général dû au chile rouge ou au vert, épice qui peut être tout à fait omise sans crainte de faire perdre son authenticité au plat. Ce n’est le chile qui fera «malais» un plat d’une région de  Malaisie comme celle de la communauté indienne de Penang. En fait, tout est une question de combinaison optimale dans un ordre précis.

Tagué:,

%d blogueurs aiment cette page :