Curry aux crevettes – Prawn Patia

Ce curry de Dahanu, près de Mumbay, provient de la communauté Irani. Le patia Irani est plus épicé et piquant que le patia Parsee. Cette recette contient beaucoup d’épices mais le piquant est fortement diminué par la présence du tamarin et du sucre de palme. Par tradition, ce curry doux est servi avec du riz  jaune.

225 g de crevettes fraîches écaillées
1  1/2 cuillerées à café de pulpe de tamarin
5 chiles verts hachés
3 gousses d’ail
1 cuillerée à café de graines de cumin
1/4 tasse d’huile d’olive
2 gros oignons finement hachés
1/2 cuillerée à café de cumin moulu
3/4 cuillerée à café de coriandre moulu
3/4 cuillerée à café de poudre de chiles
1 cuillerée à café de garam masala
1/2 cuillerée à café de curcuma moulu
2 moyennes tomates mûres finement hachées
1 cuillerée à café de sucre de palme
10 feuilles de curry
3/4 tasse de bouillon de volaille ou de poisson
sel au goût
1/4 tasse de feuilles de cilantro hachées

  1. Nettoyer les crevettes puis enlever les veines.
  2. Baigner le tamarin dans 1/2 tasse d’eau pendant 30 minutes puis tamiser afin d’extraire le jus ou décongeler le jus de tamarin.
  3. Moudre les 5 chiles, 2 gousses d’ail et les graines de cumin afin d’obtenir une pâte épaisse.
  4. Chauffer l’huile dans un faitout puis frire les oignons jusqu’à ce qu’ils deviennent dorés. Ajouter la pâte moulue puis stir-fry pendant 2 minutes.
  5. Ajouter le cumin, la coriandre, les chiles en poudre, le garam masala et la poudre de curcuma. Stir-fry pendant 1 minute. Ajouter les tomates et stir-fry pendant 4 à 5 minutes en brassant de temps à autre.
  6. Ajouter le jus de tamarin, le sucre de palme, les feuilles de curry et 1  1/2 cuillerées à café de sel ou au goût. Goûter puis ajuster l’équilibre des saveurs: amer, sucré et salé. Ajouter 3/4 tasse d’eau ou de bouillon, puis porter à ébullition. Laisser mijoter pendant 5 minutes. Incorporer les crevettes puis cuire brièvement en se rappelant que les crevettes cuisent très rapidement.

Déposer le curry sur un grand lit de riz à la lime, puis saupoudrer de feuilles de cilantro hachées.

Le curry est très sec et épais. On peut, comme en Inde, accompagner le curry de moong dal.

Tagué:,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :