La Malaisie, un pays choyé par la nature

Rambutan Fruit

Image via Wikipedia

La Malaisie semble avoir été bénie des Dieux, car elle est à ce jour épargnée par les irruptions volcaniques, les typhons et les inondations contrairement aux autres pays d’Asie.

La région du nord près de la frontière Thaïlandaise possède un climat souvent sec; les fertiles champs de riz semblent sans fin. La terre est idéale pour la croissance du prestigieux fruit à l’odeur très forte, le durian, ainsi qu’aux mangoustans, rambutans et caramboles.

La Malaisie regorge également de légumes tropicaux tels que l’épinard d’eau (kangkung), la pousse de bambou, l’aubergine d’Asie, l’okra, la pomme de terre sucrée, le jicama d’eau, le chou, la carotte, le brocoli et le poivron.

Les eaux de la côte ouest du détroit de Malaca sont idéales pour le crabe, la crevette et d’autres crustacés. La côte est quand a elle est riche en fruits de mer permettant à de nombreux villages de tirer profit de l’abondance de la mer.

Avec une telle richesse de fruits, de légumes, de fruits de mer et de volailles, la Malaisie a peu de limites en ce qui concerne la variété des plats. La seule exception est le porc qui est prohibé par la religions musulmane qui interdit sa consommation par les malais et les indiens musulmans.

La plupart des bœufs et des moutons consommés localement sont importés. Les animaux sont abattus en suivant rigoureusement les lois de la diète musulmane.

Chaque groupe ethnique possède sa façon unique d’utiliser les ingrédients de la nature pour préparer ses plats en utilisant de la noix de coco, des chiles et des épices moulus. Les préférences des malais varient tellement qu’il est impossible de généraliser en ce qui concerne la combinaison des ingrédients. Ainsi, prétendre que tous les malaisiens mangent du riz n’es pas vrai car certains préfèrent des nouilles pour déjeuner, dîner et souper..

La cuisine de Malaisie, par sa qualité universelle, offre des plats aux saveurs irrésistibles. On a qu’à penser au satay malais, à la soupe au mouton indienne, au délicieux curry au poulet Nonya, au crabe aux poivres noirs chinois ou encore au curry aux ananas eurasien.

Tagué:,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :